Comment garder l’eau propre dans une piscine ?

Publié le : 30 juillet 20214 mins de lecture

Les piscines publiques et privées nécessitent un nettoyage complet. Dans le cas contraire, la loi pourra punir les gérants. Les amendes peuvent aller jusqu’à 45 000 euros. Par conséquent, tout le monde devra respecter les règles d’hygiène de la piscine.

Comment entretenir l’eau dans la piscine ?

Le PH (potentiel hydrogène) de l’eau de la piscine ne devra pas excéder les 7.3. Par conséquent, le nettoyage de l’eau nécessite un produit neutre. Dans le cas contraire, l’eau risquerait de piquer les yeux des nageurs. Vous devez vous munir d’un équipement pour vérifier le taux PH de la piscine. Les produits de nettoyage permettent également d’éliminer les bactéries. Le chlore demeure la substance la plus efficace pour obtenir une piscine propre. Il possède des vertus qui permettent de tuer les saletés organiques. Ces derniers restent difficiles à filtrer. Avant d’utiliser ce produit, vous devez vérifier que le PH de l’eau figure entre 7 à 7,3. Le brome reste inodore. Il élimine les bactéries, les virus. Avec cette substance, vous n’êtes pas obligés de vérifier le PH de la piscine. L’oxygène actif prévient la multiplication des algues. Lorsque votre eau devient blanche ou lorsqu’elle se trouble, vous pourrez utiliser un produit anticalcaire pour résoudre ce problème.

Les dangers d’une baignade dans une eau de piscine verte ou trouble

Les eaux sales demeurent néfastes pour la santé. Lorsque l’eau de la piscine vire en vert, ce phénomène pourra affirmer la présence des bactéries. L’augmentation du calcaire va changer la couleur de l’eau. Les impuretés peuvent provenir soit des êtres humains, soit de l’environnement, soit des produits chimiques. La transpiration, les crèmes solaires font partie des facteurs humains. Les algues, la poussière, les feuilles figurent parmi les causes environnementales. Le mauvais entretien de la piscine peut provoquer sa saleté. Concernant les maladies, la majorité demeure bénigne. Les cas les plus fréquents restent les conjonctivites, les infections respiratoires, les otites… Les femmes enceintes et les enfants figurent parmi les personnes les plus fragiles. Pour connaître la propreté de l’eau, l’eau doit rester claire, bleue, transparente. Dans le cas contraire, elle nécessite un nettoyage.

Les règles de sécurité pour les piscines

Avant de nager, chaque personne devait connaître les disciplines liées à la piscine. Concernant les règles d’hygiène, les individus devront se laver avant d’entrer dans l’eau. Cela permet d’éliminer les transpirations et les crèmes capillaires. La consommation d’alcool et de stupéfiant demeure interdite. Dans certaines piscines publiques, le port de bonnet reste obligatoire. Les maîtres nageurs devront aussi surveiller la piscine. Lorsque vous sortez de l’eau, vous devez prendre une douche pour éviter de contracter une maladie transmissible par l’eau.

Plan du site